Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 17:53

La Nuit des musées vient de commencer à Moscou. La radio, Internet etc sont pleins d’information sur ce qui arrive dans ces établissements culturels. Les gens prudents vont passer cette soirée chez eux pour ne pas se mêler à la foule des visiteurs. Les courageux vont essayer de visiter certains des 150 musées qui travaillent aujourd’hui jusqu’à minuit.

Outre l’agitation autour de la vie nocturne des musées on a encore un bon thème à discuter : aujourd’hui une grande dame de l’époque soviétique fête son anniversaire. Elle a 90 ans, pas mal, n’est-ce pas ?

pionniers 06Il faut préciser : je ne parle pas d’une personne, mais d’une organisation à laquelle j’ai promis de consacrer un article, il n’y a pas longtemps. Il s’agit du Mouvement des pionniers né en URSS le 19 mai 1922 – une organisation scoute dans la forme et communiste dans le fond.

pionniers 07

Le titre de ce livre est aussi la devise des pionniers : « Sois prêt !»

La réponse est « Toujours prêt ! » et il s'agit, bien sûr, de la lutte contre le capitalisme.


L’action était logique : tout le monde sait que les enfants sont notre avenir, c’est pourquoi chaque régime aspire à former les âmes de cet avenir à son goût idéologique.

Quant à l’organisation de pionniers soviétiques, elle devait former des citoyens dévoués au parti communiste et à URSS. D’autre côté elle canalisait l’énergie des enfants vers l’apprentissage et pas vers le vagabondage, vers les jeux par équipe et pas vers les bagarres. C’était très important surtout dans le chaos des premières années de nouveau gouvernement. A cette époque compliquée le Mouvement des pionniers proposait aux enfants un monde stable et amical avec son symbolisme compréhensible, avec un cercle des amis de la même génération et avec des chefs d'équipe adultes qui organisaient des jeux.

pionniers 01

Les trois bouts de ce foulard rouge symbolisent le lien qui unit les trois générations :

les pionniers (les enfants), les komsomol’tsy (la jeunesse) et les communistes (les adultes).


Dès 1929 le Mouvement s’est uni avec l’institution des écoles : chaque classe faisait une équipe de pionniers, chaque école était un groupe qui unissait toutes les équipes formées par ses classes. La direction du Mouvement des pionniers appartenait à Komsomol (l'organisation de la jeunesse communiste) qui, à son tour, se soumettait directement au Parti communiste de l'Union soviétique.

L’appartenance au Mouvement était volontaire... en principe. Réellement tous les écoliers de 9 ans devenaient pionniers presque automatiquement. J’ai écrit « presque » car les équipes ne voulaient pas voir parmi leurs membres les cancres, les voyoux et les enfants des ennemis du peuple (c’est à dire les enfants des victimes des répressions politiques). Les deux premières avaient la possibilité de se trouver sur cette marche obligatoire de l’escalier de la carrière. Les dernières n’avaient presque aucune chance. D’un autre côté, celui qui n’était pas devenu un pionnier ne pouvait pas être un bon élève par définition et tous les instituteurs lui rappelaient ce fait chaque jour...

pionniers 04 pionniers 02

Les deux détails obligatoires de l'uniforme de pionnier :

un insigne avec le portrait de Lenine et la ceinture avec une étoile et une flamme derrière elle

 

La cérémonie d’admission des nouveaux membres était aussi solennelle que possible, il fallait même prononcer un serment en face de ses camarades et chaque nouveau pionnier jurait d'aimer sa patrie et vivre selon les règles de Lenine et du Parti communiste etc .

Néanmoins le parti apprenait des choses étranges. Par exemple pendant l’époque stalinienne on associait les pionniers à la lutte contre les « éléments antisoviétiques » , l’obligation civique les obligeait à dénoncer les gens qui ne respectaient pas les normes de la vie communiste même si c’était leurs parents...

Les enfants se tenaient comme les adultes aussi pendant la Deuxième guerre mondiale, en devenant des éclaireurs, des soldats, en abritant des blessés. Le nombre des pionniers qui ont été décorés des ordres et des médailles est de quelques dizaines de milles. Je rappelle qu’il s’agit d'enfants de 9 à 14 ans.

pionniers 03
La poudre dentifrice « Pionnier ».


Après la guerre les pionniers s’occupaient d'affaires plus paisibles : ils ramassaient des vieux papiers et de la ferraille, plantaient des arbres etc. En restant associé très fortement avec la vie scolaire, le Mouvement des pionniers continuait à jouer un grand rôle dans la structure de la société soviétique. Il éditait ses magazines et un journal, il créait des émissions de télé et de radio, il avait même ses palais – les Palais des pionniers où il y avait des cours gratis pour les enfants.

pionniers 05
 Une boite à bonbons.


Vers 1970 le Mouvement comptait environ 23 millions de pionniers et personne ne pensait que, deux décennies après, le Mouvement terminerait son existence en même temps que l’URSS.

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'histoire
commenter cet article

commentaires

Yasmine 29/05/2012 19:13

Article très intéressant, comme toujours!

La Plume de loin 30/05/2012 11:01



merci, chere Yasmine, et bonne journee! 



eric 24/05/2012 10:36

Privet Plume , merçi pour ton article sur les pionniers , je me rapelle de tout cela quand je suis venu en URSS....eh oui le communisme avait du bon aussi !!!!!....Paka

La Plume de loin 30/05/2012 11:05



Privet-privet Eric! C'est vraie, la vie n'est pas le ruban de Moebius, elle a toujours plusieurs dimensions 



FANNY 23/05/2012 22:51

Justement : toute une epoque !!!!
Un article tres interessant et sans doute emouvant !
Merci ma Plume
Bises
FANNY.

La Plume de loin 30/05/2012 11:06



De rien chere Fanny, bonne jounee a toi!



gene 23/05/2012 22:01

tout une époque . bisous

La Plume de loin 30/05/2012 11:15



cela explique partiellement pourquoi certains personnes en Russie ont la nostalgie de l'époque soviétique: l'enfance de pionniers leur semble heureux...


bisous de Moscou!



ellerium 22/05/2012 19:49

très intéressant, on en apprend à chaque fois !
Nos scouts n'ont rien à voir avec ceux-là ou rien qu'un tout petit peu !
Nous avons eu aussi la nuit des musées samedi, je ne savais pas que ça se passait aussi ailleurs, mais nous n'avons pas eu le courage d'aller faire la queue, surtout le soir

La Plume de loin 30/05/2012 11:20



moi aussi, je tâche toujours d' éviter la foule ))


bonne journée!



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact