Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 09:32
Où sont les Moscovites ?

« En voilà une !» - voudrais-je écrire au-dessous de la photo mais j'ai hésité.

On dit toujours que Moscou n’est pas toute la Russie pourtant toute la Russie y est représentée. Effectivement, depuis le déluge, l’histoire moscovite est l’histoire des migrants. Actuellement, parmi 12 330 126 habitants de la capitale russe (la statistique de 2016) ce sont les arrivés qui font la majorité - ceux qui s'y sont installés il y a 10-30 ans ou leurs enfants. Les autochtones dont les familles habitent Moscou au moins depuis les années 50 ou 60, on en compte environ 10 pour cent, peut-être encore moins.

 

De temps en temps les médias russes entreprennent la chasse aux natifs de Moscou soit pour demander leur opinion sur la capitale qui change soit pour vérifier s’ils existent encore. On peut même trouver les instructions sur comment distinguer les vrais Moscovites. D'habitude ces listes se contredissent mais il y a des traits qu'ils indiquent en chœur. Par exemple :

  • les autochtones de Moscou n’habitent pas au centre-ville bien que certains y possèdent un logement pour le louer ;
  • ils ne supportent pas la rue Arbat et, aux jours de grandes fêtes évitent le centre de Moscou ;
  • si on leur demande « où se trouve № X dans la rue Y ? » ils répondent: « Et qu’est-ce qui se trouve là-bas ?» sachant plutôt les entreprises mais pas leurs adresses ;
  • dans les passages du métro ils ne courent jamais et pourtant dépassent la foule ;
  • la journée ils travaillent aux bureaux, le matin et le soir - dans la rame ou dans l’embouteillage ;

                                      Moscou, l'été, l'heure de point.

                                      Dans un autobus on annonce les rues :

                                      « La station suivante est Le 5 décembre ».
                                      
Un des passagers : « Dieu, quel embouteillage !»

  • les natives de Moscou ne portent pas de talons ! En voyant les filles talonnées sur la Place rouge on peut être presque sûr qu'elles sont arrivées de province.

 

Cependant je trouve ces signalements inutiles si on cherche les Moscovites. Vous pouvez toujours trouver au moins une autochtone à n’importe quel magasin d'alimentation. Il y suffit de se diriger au rayon confiserie – et là-voilà :

Où sont les Moscovites ?
Où sont les Moscovites ?

« La Moscovite » est présente à la capitale depuis 1969, donc c’est une vraie autochtone de la ville.

Du chocolat à l'extérieur, du caramel mou à l’intérieur et au coeur de la confiture de lait à la liqueur – on blague que c’est une image juste du caractère moscovite.

A vérifier donc ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans vie quotidienne cuisine russe
commenter cet article

commentaires

eric 13/10/2016 14:21

Salut Héléne....oui comme a Paris !!!.....mais Moscou est different de Paris car après le démenbrement de l'URSS , les gens des anciennes republiques soviétiques surtout d'Asie centrale sont venus travaillés a Moscou .....je crois qu'il y avait 8 million d'habitants il y a 20 ans ?.....j'espére que je reviendrai a Moscou et rester plus longtemps ....au faite toi tu es une " vrai " moscovite ?.....PAKA....

gene 11/10/2016 22:31

C'est la même chose à Paris , peu de gens en sont natifs . Je goûterai bien "des moscovites" , ça a l'air très bon . Bonne soirée

Sandrine 11/10/2016 13:18

Hé oui, on cherche les natifs. Où sont-ils passés ?...Dans la ville où je suis née, en France, et où je ne fais plus que passer, j'ai acheté un vêtement. On m'a demandé ma carte d'identité pour vérifier mon chèque. La vendeuse n'en finissait pas de s'étonner. Elle n'avais jamais rencontré quelqu'un qui soit né là !...J'étais comme un animal rare dans un zoo.

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact