Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 08:30

Une petite réaction de Moscovites sur le nouveau plan des municipalités... un spectacle pitoyable. Je sais qu’il n’у a pas beaucoup de Moscovites parmi les gens qui habitent Moscou contemporaine mais je ne savais pas que les restes des autochtones sont si passifs.

 

Alors, qu’est-ce qu’il y avait hier?

Il me faut faire une explication pour ne vous embrouiller pas.

 

Cette année sera très importante pour la capitale de Russie parce que les municipalités veulent et doivent valider le schéma directeur de la ville. Ils ont déjà publié ce document dans plusieurs web-sites en proposant aux gens de lire tout cela et de faire leurs remarques. S’est bon, c'est bon parce que le dialogue c'est toujours bon.

Mais il y a un grand MAIS!

 

La plupart de gens n’en savaient pas parce qu’il n’y avait pas d’annonces assez audibles. Et ceux qui ont consulté ce document ils étaient saisi d'horreur: selon ce plan les fonctionnaires recevront les droits de modifier le centre historique de la ville comme ils veulent, débâtir et bâtir tout ce qu’ils veulent dans les quartiers de la périphérie. Et encore: dans le banlieu de Moscou ils planifient à construire 8 usines d’incinération des résidus.

Vous m’avez posé des questions sur la politique de la protection de l’écologie à Moscou. Voilá la réponse...

Les municipalités planifient faire un poste d’essence tout près de la maison de mes parents, ils veulent élargir la route automobile pour agrandir le flux de trafic directement devant les fenêtres de la maison voisine. 

Moi, je serai l’habitante d’une maison qui se trouve dans le territoire marqué comme l’emplacement de la “réorganisation” où les municipalités pourront démolire et bâtir tout ce qu’ils voudront et où les bâtiments pourront avoir l’hauteur jusqu’au 100 (!!!) m. La situation est critique parce que la plupart des habitants sont les propriétaires de leurs logements mais pas de la terre sous leurs maisons. Si le plan sera validé nous ne pourrons pas nous défendre. Pendant quelques années nous essayons de légaliser notre propriété pour cette terre mais les municipalités toujours avaient les prétextes pour ne nous donner pas leur accord. Et maintenant voilà! Sûrement ils ne peuvent pas nous priver de notre propriété sans mettre à notre disposition les autres logements. Mais ils essayent maintenant de valider la loi selon laquelle ils recevront le droit de nous proposer des logements en marge de la ville. Cette loi n’est pas encore validée mais... mais qui sait!

 

C’est pourquoi j’ai participé ce meeting d’hier. Et j’ai vu une poignée d’hommes, quelques vieux architectes et quelques jeunes activistes de deux ou trois parties politiques, un peu d’agents de police et les passants, plus ou moins curieux, qui n'arrêtaient pas – c’était tout.


Ce que me fait mal c’est le fait qu’il y a beaucoup des gens, il y a des millions, mais la plupart d’eux est arrivée à Moscou d’autres régions et d’autres pays pour chercher du travail. La ville n’eux intéresse pas, ils veulent seulement gagner d’argent. Ils ne feront rien. Et les Moscouvites, où sont ils? Je ne sais pas!

Pour aujourd’hui nous avons les discussions sur le schéma directeur dans l’administration de chaque quartier.

Je vais sans faute. Je ne veux pas ma ville sans sa beauté architecturale et son caractère unique, je ne veux pas ma ville avec 8 usines d’incinération des résidus et avec la catastrophe écologique. Je ne veux pas la ville de bureau et du commerce.

Je veux la ville de gens: d'enfants sains et d'adultes heureux.

 

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans Moscou d'art nouveau
commenter cet article

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact