Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 13:48

J’ai reçu une question sur les fresques découvertes sur les tours du Kremlin. Et voici l’information que j’ai trouvé dans la presse.

Kremlin

Il y a déjà deux ans qu'un groupe des restaurateurs russes a décidé de faire une recherche sur les tours du Kremlin. Ils supposaient que des icônes étaient cachées sous la couche de plâtre.

Pendant longtemps on a pensé que les icônes s'étaient perdues pendant la Révolution de 1917. Mais tout à coup on a trouvé des documents selon lesquels le gouvernement soviétique a loué un peu d’argent pour restaurer deux icones: l’une se trouvait au-dessus de l’entrée de la Tour du Sauveur (Tour Spasskaïa), l’autre – au-dessus de l’entrée de la Tour de Nicolas (Tour Nikolskaïa). C’était en 1920! Après cette date il n’y a pas beaucoup de renseignements sur ces icônes, parce que les Ateliers Centraux de la restauration ont été fermés en 1934. C’est peut-être cette année qu’on a caché les icônes. Quelqu’un voulait les conserver et les protéger contre la destruction.

Cette personne inconnue les a recouvertes d'un filet métallique et puis d'une couche du plâtre qu’on a coloré en rouge comme toutes les tours du Kremlin (sauf la Tour Koutafia). Il y a un espace de 40 mm entre les icônes et les couches de cette “couverture”.

Ainsi les icônes sont restées jusqu’au 2010 – oubliées mais conservées. Et voilà, le 11 mai les restaurateurs les ont trouvées! 

Sur le mur de la Tour du Sauveur les restaurateurs ont vu la main du Christ qui porte l’Évangile avec l’inscription: “Je suis la porte: celui qui entre avec mon aide sera sauvé”. C’est peut être la pièce de la fresque qui a été faite en 1521 en mémoire de la levée du siège fait par Mehmed Geray, khan de Crimée. Selon la légende, une des nonnes avait eu la vision de la procession religieuse qui entre par la porte de la tour du Kremlin. Parmi les participants, il y avait les saints de Moscou: Pierre, Alexey, Yohna qui portaient l’icône de Notre Dame nommée Vladimirskaya. La nonne a vu les révérends Serge et Varlaham qui suppliaient les saints de demander à Notre Dame de défendre les Moscovites devant le Christ. Un peu plus tard le khan a levé le siège. Et dans le mur de la Tour on a fait la fresque: les révérends Serge et Varlaham devant Notre Sauveur. Les restaurateurs supposent qu’ils ont trouvé précisément cette icône.

L’autre fresque trouvée est l’icône de St. Nicolas. Elle regarde la Place rouge. Il y a une légende qui dit, que pendant la guerre de 1812 quand en quittant Moscou Napoléon fit exploser la tour dont tout le haut s’est écroulée. Mais la destruction s’est arrêtée exactement devant la fresque. 

Les deux fresques ne sont pas encore dégagées du plâtre. Les restaurateurs planifient de commencer ce travail après le 12 juin – le Jour de Russie (fête national russe) – parce qu’il faut faire l’échafaudage qui peut fair le danger pour les gens qui visiteront la Place Rouge pendant cette fête. On promet de terminer la restauration vers la fin de cet été.

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'histoire
commenter cet article

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact