Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 16:29

Tard le soir une dizaine de femmes se sont assemblées autour d’une grande table. La lune de vendredi les espionnait par la fenêtre en clignant son oeil à cause des lumières électriques brillant dans les cristaux des candélabres massifs.

Cela serait un bon début du thriller si ce n’était un atelier de cuisine. Organisé pour la raison de Maslenitsa, il a été entièrement consacré à l’art du blinis.

Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges

Au moins 6 variétés de ce plat ont été préparées et dégustées par les participantes sous la direction de l’historienne de la cuisine russe Olga Sutkine et de la boulangère Maria Koudriashova.

Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges

J’ai écrit « au moins » car après la troisième version j’ai cessé à compter en étant plongée dans leur odeur magnifique et dans les histoires racontées savoureusement par les speakers.

Cependant je n’ai pas raté la recette qu’on tenait pour le plus russe – les blinis à la farine de sarrasin. Jadis on les appelaient « rouges » (« krasnié ») dans le sens « extraordinaire », « très bons » que ce mot a eu autrefois. Maintenant je peus vous présenter la recette de ces « autochtones » de la cuisine russe ancienne.

Blinis à la farine de sarrasin

 

Ingrédients :

1 verre de farine de sarrasin

1 verre de farine de blé

4 verres de lait

18 gramme de levure fraîche

3 oeufs

0,5 cuiller à café de sel

4 cuillers à café de sucre

Du beurre pour cuisiner et graisser les blinis prêts

 

Préparation :

1) Faire bouillir 2 verres de lait. Mélanger la farine avec un demi de verre de l’eau froide, ajouter le lait chaud et remuer avec un fouet jusqu’à la disparition des grumeaux. Laisser refroidir.

2) Mettre la levure dans ¼ de verre de lait tiède et l’ajouter à la farine, mélanger tout, couvrir par un film alimentaire et laisser fermenter pendant 2 heures. 

 

Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges

3) Fouetter les oeufs avec le sel et le sucre.

4)  Mettre la farine de blé au mélange fermenté, ajouter le reste du lait et remuer.

5) Incorporer les oeufs à la pâte, mélanger tout et laisser lever pendant 2 heures environ.

6) Réchauffer une poêle à fond épais avec un petit peu de beurre. (Olga conseille à utiliser un petit morceau de lard mais la lune de vendredi m’a soufflée à l'oreille que ce n’est pas un locataire habituel de vos frigos. Et des notres aussi à vrai dire.)

7) A l’aide d’une louche, verser une portion de pâte sur la poêle de telle façon qu’elle forme ... un blin, bien entendu. Couvrir par un couvercle et laisser cuire d’un côté pendant une minute environ. Puis retourner le blin et le laisser cuire d’un autre côté, aussi sous le couvercle.

 

Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges
Cuisine russe : blinis rouges

Les blinis de la farine de sarrasin sont vaporeux, roussâtres et ont un goût qui se conjugue aussi bien avec le saumon qu'avec le miel ou la confiture. Pourtant Olga les recommande instamment avec les lactaires poivrés à la crème fraîche.

En ce qui concerne les ateliers de la cuisine à Moscou, il semble qu’ils sont en plein essor ici. Ayant été mis à la mode par les restaurants, ils ont dépassé leurs murs et se développent maintenant dans les terrains neutres. D’une part, c’est grâce aux enthousiastes de la cuisine qui veulent partager leurs connaissances. D’autre part, le mouvement est un mariage réussi de l’apprentissage pratique avec la communication dans une ambiance pleine de bonnes émotions. De bonnes découvertes et de bon goût aussi bien sûr.

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans cuisine russe
commenter cet article

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact