Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2018 6 16 /06 /juin /2018 15:50

Il ne s’agit pas des mémoires mais du commerce sportif : depuis quelque temps la Russie est tout simplement encombrée de marchandises du football.

FIFA 2018 : les souvenirs russes

les villes du championat décorant les boîtes de pastilles

Certaines sont industrielles et autorisées à porter les symboles officiels du championnat mais la plupart d'entre elles sont faites par les artisans locaux dont la créativité se montre parfois d'une manière assez bizarre.

Par exemple dans la ville de Penza on « footballise » tout ce qu'il y a sur les comptoirs y compris la nourriture. On peut y trouver les gâteaux et les saucisses qui ont pris la forme de ballon.

 

A cause de la même passion un fournisseur d’eau minérale a mis son produit liquide dans les ballons en verre de 2,5 litres chacun. Résultat : les bouteilles se sont avérées inflammables car étant les linses idéales. On les a retirées des magasins, au moins « Auchan » russe a annoncé la cessation de leur vente.

 

Une autre idée créative qui a échoué – les cornichons salés à la russe macérés à la bière. Fixés sur les bâtonnets, ils prétendaient au titre d’un souvenir mangeable du championnat. Le mets devait être distribué au cours du festival gastronomique Welcome Foodball Cup 2018 mais finalement on ne l’a pas mis au menu. Peut-être car sa forme est peu sportive ?

 

C’est possible car un autre mets sur bâtonnet a réussi - et il n'y fallait qu'une pincée de football et beaucoup de sucre. Un producteur de sucettes a créé toute une équipe internationale des joueurs les plus sucrés connus du monde.

FIFA 2018 : les souvenirs russes

photo provient du compte FB du producteur

Bien qu’il s’agisse des caricatures, tout est dans les règles : il y a 11 titulaires et un entraîneur - russe car le championnat est en Russie.

 

Pour la même raison il y a une abondance des poupées russes déguisées en joueurs de football. Elles ont même leur propre arbitre dont le visage est en Russie plus connu que ceux de certains sportifs réels. Une fois mentionnée par les médias, cette matriochka a provoqué une vague de réaction dans Internet - depuis quelques jours on discute le sifflet qu’elle tient dans la bouche. Il a une forme ... pas de ballon en tout cas (pour s'en convaincre : clic). Tandis que le producteur dit que « chacun le comprend selon son éducation », les fans ont déjà reconnu cet arbitre pour le symbole érotique du championnat.

 

Pourtant ceux qui préfèrent les choses et les sommes toutes rondes ne sont pas du tout oubliés. A l’occasion du championnat ils peuvent se procurer un ballon confectionné par la maison Adidas. Le Deluxe Ball est en velours noir brodé d’un fil d’or et décoré par les crystaux Swarovski (une image ? la-voilà : clic). Bien sûr, c’est un produit de collection mais il est disponible sans aucune queue si vous avez un superflu de 99 000 roubles (1350 euros environ).

 

L’information provient du :

- quotidien Izvestia : clic et clic

- site web sportsweek.org : clic

Repost0

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact