Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2018 7 12 /08 /août /2018 17:21

Si ce mois d’août votre disposition coïncide avec la Place rouge, ça vaut la peine de faire quelques pas pour visiter le Manège. Pour le moment, ce centre d’expositions abrite un salon intitulé « Ici et maintenant !» - le titre frappe juste car il s’agît de l’art contemporain de Moscou. D’après l'affiche, on y trouve « les représentations des projets montrant les métamorphoses qui se déroulent sur les aires diverses de la ville, des musées aux halls des immeubles d’habitation, ici et maintenant. »

En langue humaine : ce sont les répliques de l’art qui est inspiré par la vie quotidienne moscovite et vit à son centre.

Art de Moscou : ici et maintenant

De l'extérieur c’est un chaos des lignes, une abstraction lourde rappelant les schémas des villes. Pourtant à l’intérieure les accents changent, les barrières disparaissent et un espace émerge, aussi alternatif qu’ironique et communicatif.

Art de Moscou : ici et maintenant

Bortschoï théâtre – Anya Grebennikova, peintre de théâtre, a mis les deux spécialités russes dans une bassine. Est-ce un « bouillon de culture russe »? L’état des artistes ou du public ? A méditer …

La communication est le mot clé du salon. Encore mieux : le spectateur est invité à partager ce qui est d’habitude la chasse gardée des artistes – la création elle même. Et non seulement au niveau des réflexions ! Il peut entrer dans la peau des créateurs

Art de Moscou : ici et maintenant
Art de Moscou : ici et maintenant

Ci-dessus c'est une des installations les plus touchantes du salon - les sculptures d’Elena Artéménko. La plasticienne a saisi le cours de son travail et l'a incarné en marbre. Les pièces sont pour une perception tactile : une main glissant sur la pierre suit les gestes du sculpteur et nous entront dans ses interactions avec le matériel, leur dialogue nous devient tangible.

Ici c’est un peu la même tonalité :

Art de Moscou : ici et maintenant

C'est pour percuter les conversations de la nature : le bredouillis de la pluie, le chuchotement des feuilles tombées, le murmure de la brise ...

« Les paysages sonores » surgissent dès qu’on ferme les yeux, il suffit de mettre en marche une des machines à bruit faites par la laboratoire de musique de Piotre Aïdou pour le Musée polytechnique de Moscou. Une précision à tout hasard : ce sont les copies de celles qui, jadis, sonorisaient les spectacles.

 

Le domaine théâtrale est très présent dans l’exposition et ce n’est pas étonnant : le monde continue à être un théâtre - mais pas que ! Parfois c’est un peu le cinéma et un peu la réalité virtuelle où on peut entrer en jouant le rôle d’une autre personne ... plus précisément – d’un schizophrène. Au moins c’est l’idée du projet « Le Psychose » qui a pour base la pièce homonyme de Sarah Kane mise en scène dans l'Electrothéâtre Stanislavsky.

photo du site web http://hereandnow.moscow

photo du site web http://hereandnow.moscow

Je l'ai essayé et j'avoue que se retrouver dans une voiture de handicapés et avec un casque VR sur la tête – c’est déjà surréaliste. Surtout si un gentil monsieur en blouse blanche vous instruit de que faire si champignons géants vous entourent. Je n’en ai pas fait une photo mais voici celle du site web du projet.

Une autre occasion pour changer votre point de vue : monter au lit d’une taille augmentée, mettre la tête sur l’étendue d’un grand oreiller et les paumes - sur la laine dure d’une couverture d’hôpital … C'est par son corps qu'on perçoit la solitude d’un petit abandonné en tête-à-tête avec sa maladie.

Art de Moscou : ici et maintenant

Il est logique que ce sont les enfants qui expliquent au spectateur adulte (on change les rôles !) comment améliorer la situation. Au cours d’une vidéo ils vous renseignent sur l’ARTère – un projet qui se tient dans les murs d’un hôpital moscovite. Les artistes ont remplis ses étages par des expositions amusantes et éducatives. Ils ont installé un tampon psychologique entre les petits malades et leurs souffrances ce qui transformait la guérison aux jeux captivants mais aussi pédagogiques.

 

Et voici mon projet préféré – « La communication extraordinaire ».

Art de Moscou : ici et maintenant
Art de Moscou : ici et maintenant

C’est une version réduite d’une galerie récemment ouverte dans le hall d’un immeuble moscovite - je mets ici une photo de l'original pour qu'on puisse comparer. Les habitants y ont aménagé un espace pour exposer les œuvres des artistes – actuellement сelles qui concernent les pratiques de l’hospitalité et de la cohabitation. Même la publicité qu’on trouve souvent dans les boîtes à lettres a donné matière aux objets d’art. En outre - l’histoire de l’immeuble qui est aussi particulier mais c’est pour un autre billet.

Quant à « Ici et maintenant !» il comprend environ 50 projets plus un programme d’évènements. Les annotations sont disponibles sur le site web du salon (en russe et en anglais). Sinon il y a de guides prêts à fournir toute l’information sur place – en cas où, un visiteur sensible, vous ressentirez un besoin invincible d'une communication créative, ici et maintenant.

L’exposition fonctionne jusqu’à 20 août.
Elle est ouverte de 12h à 20h chaque jour sauf le lundi.
L’adresse : 1 Manegnaya place
Sur le plan : clic
L’entrée est libre ainsi que la participation aux évènements concomitants.

Repost0

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact