Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 14:15

Pour cette fin de la semaine les vélos sont devenus la nouvelle la plus grande de la ville. Bien sûr, ce n’est pas hier qu’ils y sont apparus, on les connaît depuis longtemps.

Par exemple, Lev Tolstoï était un grand fan de ce véhicule : il faisait des voyages réguliers entre Moscou et la ville de Toula (180 km environ). Pas mal pour une personne de 65 ans !

Quant à nos jours, la nouveauté dans ce domaine à Moscou consiste aux vélos en libre-service. Les 30 premiers points de location ont été ouverts ce samedi dans les boulevards de la ville.

velos-en-location_04-copie-1.JPG
   En regardant cette station j’ai pensé que l’idée sur les vélos a raté. Mais non, c’était le système de la distribution qui a raté. Un autre point de location, tout à côté, fonctionnait bien et était presque vide.
velos en location 02

 

Cependant pour obtenir ainsi un vélo il faut être un peu Lev Tolstoï : la procédure n'est pas simple. D’abord il faut enregistrer sa carte bancaire dans un web-site pour recevoir un pin-cod et ce n’est qu’après ça qu’on peut payer la location et avoir un vélo. Bon, c’est peut-être la question de l’habitude ...

Le système des prix est aussi multicouche – on ne cherche pas des faciles chemins ! 

Cet été le service coûte 100 roubles par jour (environ 2,5 euros) si après chaques 30 minutes du voyage on rend le vélo à une des stations. Dans 15 minutes on peut réprendre à pédaler.

Si le voyage dure plus que 30 minutes, la formule sera comme ça :

prix = taux de fermage + tarif horaire 

 

Taux de fermage    Tarif horaire

1 jour – 100 roubles (2,5 euros)

1 semaine – 250 roubles (6,25 euros)

1 mois – 450 roubles (11,25  euros)

1 saison (jusqu’au 31 octobre) – 950 roubles

(23,75 euros)

  1 heure - 30 roubles (0,75 euros)

  2 heures - 90 roubles (2,25 euros)

  3 heures - 300 roubles (7,5 euros)

  6 heures - 900 roubles (22,5 euros)

  24 heures - 1500 roubles (37,5 euros)

velos en location 06

 Quand on ne sait pas que faire avec un objet, on fait des photos :)

 

Le prix de 4, 5 etc heures n’est pas marqué. Peut-être c’est parce que à Moscou il est impossible de supporter un voyage à vélo d’une telle durée. On n’a presque pas de pistes cyclables dans la ville et les cyclistes sont obligés à chercher leur place au soleil entre les piétons et les automobilistes. Qui sais, quel groupe est plus dangereux...

Et pour terminer ce sujet à roues : selon une légende, le premier cycliste russe était un paysan, un serf dont le nom était Artamonov. Il a construit un vélo en 1800 et a fait un cross de son village ouralien directement à Moscou, ce qui faisait environ 2 000 km ... un peu plus que le record de Tolstoï.

velos en location 01 velos en location 07

Quand quelqu'un cherche à proposer

une nouvelle solution pour un problème qui

a été déjà bien résolu, en russe on dit

qu'il "tâche à inventer le vélo"

Le plus grand cycliste à Moscou 

 

 

 

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'été à Moscou
commenter cet article

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact