Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 08:15

samovarJadis le 19 août était le grand jour pour tous les mangeurs de pommes en Russie car à partir de ce moment on pouvait enfin gouter les pommes de la nouvelle récolte.

L’événement était si important que même la fête réligieuse de la Transfiguration tombant à cette date avait le deuxième nom – «le Sauveur de pommes» ( Yablochny Spas, Яблочный Спас ).

Mais ... à quoi sert d'attendre jusqu’au demain si on a assez de pommes aujourd’hui, de plus s’il y a un week-end et il fait beau ?

Hier, toutes les circonstances étaient suffisantes pour faire un petit marché gastronomique dans une des rues centrales de Moscou.

Evidemment, c’était avant tout au benefice des petits restos recents et/ou malconnus qui présentaient leurs plats de la maison. Aux pommes bien sûr !

 

Moi, j’ai pris mon panier pour aller examiner l’offre des « transfigurations ». 

Yablochny Spas, rue Kouznetsky Most, Moscou Yablochny Spas

Les chemises bleus clairs des agents, les tentes blanches des marchands, les pommes rouges et verts ... Celles qui sont sur la photo s’appellaient « gloire des vainqueurs » et étaient les plus chers sur ce marché : 120 roubles/environ 3 euros par kilo. Dans les magasins le prix moyen de ces fruits est aux alentour d’un euro. Mais c’est là où la vente est un processus ordinaire. Et sur le marché de transfiguration on ajoutait un peu de magie aux paquets : selon la tradition, il faut faire un vœu en mangeant sa premier pomme de la fête.

pain russe

Le pain « Ascète ».

Selon son étiquette il n’y a dedant que de la farine de seigle, de l’eau et du sel.

Pas de pommes mais le prix est magique - 200 roubles/4,7 euros.

A mon avis les ascètes doivent être plus modestes, non ?

 

On pouvait vérifier les capacités des pommes tout de suite, sur le marché, car la tradition touche toutes ces fruits, quelle que soit leur forme. Parmi les versions possible il y avait des pirogui russes traditionnels ( aux pommes mais aussi au saumon – pour ceux qui ne croyaient pas au sortilège ):

pierogi russes

des charlottes qui étaient extremement populaires pendant l'époque soviétique :

charlotte

des olad’i ... connaîssez-vous les olad’i ? 

olad'i aux pommes
olad'i aux pommes

 

et les kovrizhkas, les cousines des pains d’épice. Les canards aux pommes et les chachlyks de pommes faisaient aussi une partie du menu.

Yablochny Spas, Moscou 

Les êtres au régime observaient en silence un groupe des enthousiastes qui tâchent à préparer quelque chose des ... oui, des pommes. 

Yablochny Spas, Moscou Yablochny Spas, Moscou

 

Les autres s'occupaient des sessions photopommes :

Yablochny Spas, Moscou
Yablochny Spas, Moscou

 

Et voici la transfiguration des pommes qui m'a semblé la plus sympa – un tel art plastique est le plus écologique et le moins irritant pour une grande ville car il disparaît très vite :

Yablochny Spas, Moscou

A propos des transfigurations : l’automne est leur saison pour toute la nature. Mais cette année elle en est aussi pour Mosocu. Cette année, les élections du maire on été rétablies dans la capitale russe et fixées au 8 septembre 2013. On verra quelles seront les transfigurations et qui a mordu correctement son pomme.

 

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'été à Moscou
commenter cet article

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact