Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 07:45

Peut-être c’est l’attentat dans un d'aéroports de Moscou qui m'ai fait penser d'un des plus désagréables personnages de la mythologie slave: Liko Borgne (en russe лихо одноглазое).

mythologie slaveC’est la personnification du mal, du malheur, de la fatalité qui est toujours subite et injuste. Liko ne distingue pas les bons et les mauvais, pour cet être tous les autres ne sont que les victimes ou la nourriture. Quand Liko se trouve à côté d’une personne, elle devient malchanceuse, malheureuse et reste comme ça jusqu’à sa mort si ne sera pas capable de changer son propre caractère et de devenir plus fort et énergique.

D’habitude les légendes slaves décrivent Liko comme une femme maigre et haute. Mais elle est un être magique et peut changer sa taille. Très souvent Liko devient relativement petite pour s’asseoir sur le cou de sa victime. 

J’ai trouvé un conte de fée sur Liko qui ressemble à une des mésaventures d’Ulisse - celle qui décrit son rencontre avec le Cyclope. Dans ce conte il s’agit d’un forgeron qui a trouvé à la forêt une maison et a décidé d’y passer la nuit. Liko est venu avec ses brebis et voulait manger cet homme. Le forgeron lui a piqué son oeil mais Liko a pris place près de la porte et le forgeron n'a pas pu passer.

Au matin Liko a commencé à laisser sortir ses brebis. Le forgeron s'est emmitouflé à la peau de mouton et s’est sauvé ainsi.

 

On dit en russe: « Ne réveille pas Liko pendant qu’elle est tranquille » - « Ne boudi Liko poka ono tiko » (« Не буди Лихо, пока оно тихо » ). Un fait intéressant: dans cette phrase le mot Liko n’est ni masculin, ni féminin – il est neutre (dans la langue russe il y a trois genres de mots – masculin, féminin et neutre). 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans mythologie slave
commenter cet article

commentaires

alouette 13/02/2011 21:01


non, je ne connais pas ce roman de Stephen King (ni aucun autre de cet auteur) ; j'ai regardé sur internet, le titre a été traduit en français par "ça"
en effet, "ça" est ce qui est le plus proche du neutre !
bonne soirée


La Plume de loin 14/02/2011 14:53



Ah, merci beaucoup et bonne journée!



alouette 11/02/2011 22:15


eh bien le neutre manque dans les cas comme ça, quand on a un personnage, ou un animal ou un objet qui n'est ni mâle ni femelle
en français, dans ce cas-là on utilise le masculin, ce qui conforte l'impression que le mâle est la norme
en tant que femme, je me sens frustrée d'être ainsi rendue "inexistante" par cette prédominance injustifiée du masculin
voilà...
;-)
bonne soirée !


La Plume de loin 13/02/2011 14:53



Il y a un roman de Stiven King, son titre anglais est "It" - je me demande comment on l'a traduit en français. Peut-être tu connais ce livre?


Bon dimanche!



alouette 10/02/2011 14:22


je ne connaissais pas du tout Liko ! et je trouve très bien qu'il-elle soit neutre ; pour moi, c'est très frustrant qu'il n'y ait pas de neutre en français ! ça me manque beaucoup
bonne journée


La Plume de loin 11/02/2011 16:22



C'est interessant! Pourquoi c'est frustrant qu'il n'y a pas de neutre en français?



gene 30/01/2011 22:31


je ne connaissais pas ce personnage , je veux pas le rencontrer non plus . bisous


La Plume de loin 31/01/2011 19:47



et c'est tres sage ))



Parisianne 30/01/2011 16:41


Souhaitons alors que Liko ne sorte pas. Merci de cette découverte.
Bon dimanche
Anne


La Plume de loin 31/01/2011 20:05



D'accord, espérons.


Bonne soirée!



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact