Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 06:31

 

J’aimerais vous raconter l'histoire de deux maisons qui sont liées par le style architectural et par l’histoire de leur apparition.

PM 01  TM

Toutes les deux se trouvent au bord de Moscova (fleuve), tout près de la cathédrale de Christ-Sauveur. Mais à la différence de cette cathédrale les maisons sont authentiques, pas les copies.

La plus petite est aussi la plus vieille. Elle est apparue grâce à un employé de banque qui était  passionné de la peinture. Il s’appelait Ivan Tsvetkov.

Né dans la famille d’un pauvre prêtre d’un petit village, Ivan Tsvetkov avait un don mathématique et finalement est devenu assez riche et respecté dans le domaine bancaire. Mais un jour il a visité la Galerie Tretiakov (ouverte en 1856) et est tombé amoureux de l’idée de faire sa propre collection. Il a décidé de porter son attention à la graphique: dessins, gravures, cesquisses de peintres russes. C’était en 1874 et déjà vers 1898 sa petite maison ne pouvait plus tenir toutes les œuvres. Alors, Tsvetkov a pris la décision de bâtir un bâtiment plus vaste pour disposer ses trésors.

Et comme le Kremlin était son autre passion, Tsvetkov a acheté un terrain d’où il pouvait regarder les vieilles tours. Il a fait le projet de la maison lui-même et pour réaliser son idée il a invité le grand peintre russe - Viktor Vasnetsov dont la spécialité était la mythologie russe.

Et voilà, au bord de Moscova est apparue une maison très décorative, une vraie maison-coffret. J’ai fait une courte vidéo pour vous donner l’impression. La voilà.

 

Sans doute vous avez remarqué la plaquette commémorative sur le mur. C’est la deuxième partie de l'histoire de cette maison. Tsvetkov a légué sa collection à l’État mais elle restait dans son "coffre" au bord du fleuve jusqu’à la révolution de 1917. Puis toutes les œuvres ont “déménagé” à la Galerie Tretiakov et la maison a commencé de changer de possesseurs. En mars 1942 à Moscou est arrivé Ernest Petit, le général qui devait diriger la mission militaire française en URSS. Il habitait cette maison.

Ce n’était pas l’état-major de l'escadrille célèbre Normandie-Niemen mais tous les questions de son organisation se décidaient dans ces murs. Et c'est pourquoi il y a cette plaquette qui contient les 42 noms des aviateurs français morts au combat...

Et la maison? Elle n'a pas changé de possesseur pendant longtemps: elle reste la résidence de l’attaché militaire de la France. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans les monuments
commenter cet article

commentaires

Americano 14/06/2010 13:39


Ta video est tres interessante ainsi que l'article. Merci pour cette decouverte.
Christian


Maedes 13/06/2010 02:01


Avant de lire la deuxième partie de ton article, je me demandais pourquoi il y avait ce drapeau français sur cette maison!!!!
Histoire intéressante et jolie vidéo avec un agréable fond musical!
J'espère que ces deux maisons ne subiront pas le même sort que celles qu'on détruit en ce moment pour satisfaire quelques promoteurs!!!!!
Merci et bisous argentins, Plume!


gene 13/06/2010 00:09


bruno en tant qu'ancien parachutiste connait l'histoire de l'escadrille . belle maison . bonne soirée


evasion735 12/06/2010 11:12


jolies maisons
bonne journée


La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact