Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 16:13

Il y avait une fois une Plume de loin qui habitait Moscou. Un soir, elle est allée dans le Parc Gorki pour faire quelques photos de la patinoire artificielle qu’on déclarait la plus grande d'Europe.

Moscou, patinoire du Park Gorki

patinoire Gorki parc 02 patinoire Gorki parc 03


Après avoir vu ces 18 000 mètres carrés de glace avec les patineurs, les patineuses et les patinets ... ou patinots ? Bref, après avoir accompli sa mission et en la trouvant banale, notre Plume a décidé de se promener autour de la patinoire pour examiner ce qui se trouvait aux alentours.

Elle marchait et marchait sur la route de brique jaune sur le bitume et les arbres ressemblaient aux ombres et les ombres se bougeaient comme les arbres en plein vent.

Moscou, Park Gorki

Soudain notre Plume a vu une maisonnette cachée entre les branches noires.

« Tiens ! - pensait-elle, - quel idiot t’a placée au milieu de cette grande flaque ? » Et elle a fait un saut énorme pour gagner un sentier menant vers l’édifice. Plume s'en approchait, un appareil photo en garde : elle pensait à y trouver Baba-Yaga, un des personnages principaux des contes de fée russes. izba de Baba-Yaga

Faisons une pause maintenant pour comprendre de qui il s’agit.

Baba – baboushka – « une grand-mère » ; en effet, Baba-Yaga ressemblerait à une vieille dame sympa si elle n’avait pas certaines singularités. Par exemple, au lieu d'une auto Baba-YagaBaba-Yaga a un mortier qu'elle conduit grâce à un pilon. Bien sûr, un tel véhicule ne lui permet de se déplacer que par voie aérienne. On suppose qu’à l’aube de la civilisation slave, cette dame commandait aux vents.

Baba-Yaga aime beaucoup les visiteurs mais surtout pour dîner. Les vivants, elle les aperçoit par leur odeur. Selon son humeur, elle tâche de les mettre au four (pour cuisiner ? pour leur donner l’immortalité ?) ou leur propose un repas et une bania (ce que ressemble au rituel funèbre des païens). Outre ces signes d'hospitalité le visiteur a la chance de recevoir pour cadeau quelque truc magique, par exemple une pelote qui montre le chemin ...

Une autre particularité de Baba-Yaga c’est sa jambe d’os. Est-elle un pirate des Caraïbes ? Non, bien sûr. Simplement c’est ainsi que son lien avec l’au-delà se manifeste.

Baba-Yaga habite la forêt – la zone frontière entre le monde habituel et celui des morts. Sa petite maison aux pieds de poule est couverte par un blin (une crêpe) et sa porte est étayée par un pirog, les plats des funérailles. En quelque sens, cette izbouchka est une barrière douanière entre les mondes. A propos, sa porte est toujours tournée vers la forêt (l’espace d'outre-tombe). Il faut demander à la maison: « Tourne-toi face à moi, dos à la forêt !» Cela fait se tourner l’édifice et donne la possibilité d'y entrer pour traverser la frontière. (Attention : la formule ne fonctione pas devant les douaniers russes ! Il vaut mieux leur montrer le visa.)


Voilà, vous êtes relativement prêts à voir ce qui se trouve dans la maisonette.

Notre Plume s'est approchée d'une des fenêtres et a jeté un coup d'oeil sur l'intérieur :

izba Yaga 03 izba Yaga 02

Un chat et une chouette blancs ? C'est quoi, une maison de Blanche-Neige de Disney ?? Où est la déesse du vent, la gardienne de la frontière mythique, la possesseuse des trucs magiques – où se trouve Baba-Yaga ?

Patience, on en verra beaucoup, toute une ruche.   

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans mythologie slave
commenter cet article

commentaires

Bernie 26/02/2014 20:45

Priviet Plume

C’est joli ce que tu as écrit.
Je voudrais savoir écrire en russe comme toi en français.
Mais toi, qui es tu Plume ? Une fée ou une baba-yaga ?
Je pense que tu es une fée comme la fée Clochette de Peter Pan.
Parfois de mauvaise humeur, parfois boudeuse mais ça ne dure jamais… Karacho ?
Bon maintenant que tu es devant la datcha de baba-yaga il ne faut pas effrayer les animaux…
Surtout la chouette blanche, c’est mon oiseau préféré, la chouette des neiges.


Dosvidania

Bernie

La Plume de loin 04/03/2014 16:51



Привет, Bernie !
Je voudrais être une fée pour avoir la possibilité de resoudre les problèmes. Imagines : un peu de poudre magique - et on n'a plus besoin des armées, de FMI, des Sommets des toutes sortes )))

До свидания!



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact