Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 15:09

Il me semble que ce bâtiment « à la Seattle » est une vraie image de Moscou contemporaine. C’est un centre des affaires et des bureaux, moderne, occidental pourtant son contenu ne correspond pas tout à fait à son extérieur.

Moscou, centre des affairesUne bonne partie de l’édifice est occupée par un théâtre du folklore qui commence bientôt à fonctionner et ça sera non seulement pour l'héritage russe. 

Babkina 10 Babkina 09
Babkina 03
A l'intérieur du théâtre


« On aura enfin un endroit où toutes les cultures existant dans notre Etat pourront se manifester. Pour le moment elles n’ont pas d’autres lieux, - dit Nadezjda Babkina, inspiratrice et organisatrice du théâtre. – Après l’URSS nous avons oublié l'un l'autre, nous avons oublié que nous étions les voisins. Il n’y a plus de programmes d’échanges culturels et les festivals folks des régions sont si petits. Moi, je veux les apporter à Moscou. C’est si beau ! On dit que le folklore tombe en désuétude et va mourir – mais ce n’est pas vrai ! Il existe et il est ce qu’il nous manque ici : ravissement, joie, amour, étonnement ! »

http://folkteatr.ru/files/2013/12/DSC_3558.jpg

Pendant un cocerte. Oui, c'est peut-être bariolé, mais ce n'est pas

un des défilés de la Semaine de la mode à Paris. Pourtant un Christian Dior

serait étrange dans cette situation ... non ? Photos du site web de Nadezjda Babkina.

 

Nadézhda Babkina est une personne connue en Russie. Executerice des chansons traditionnelles russes elle est aussi rassembleuse du folklore et directrice d’un organisme qui s’appelle « Théâtre d’Etat du folklore de Moscou ». Le titre est compliqué, la structure l'est encore plus : elle inclut 9 ensembles. Outre les groupes de musique folk il y a le ballet « Les saisons russes » de Nikolaï-Androsov (pour lire à propos : clic), le projet « Crazybalalaika » de Dima Kalinin (pour écouter : clic) et l’atelier folk « Héritage » pour les enfants.

La coeur du théâtre est le groupe « Chanson russe » créé par Nadézhda Babkina il y a presque 20 ans et l’ensemble folk « Slavyané » (« Les Slaves »).

Désolée pour la qualité de la vidéo : j'espère que la qualité

du son compensera la mauvaise image.

 

« Pourquoi donc la salle est vide ?» - m'interrogerez-vous peut-être. Tout simplement parce que ce n’est pas un concert. La vidéo a été faite pendant une conférence de presse consacrée non tant au nouveau théâtre qu’au show particulier dont le titre est «  L’oiseau du bonheur ».

Selon les organisateurs, ils ont créé un nouveau genre qui mariait le folk, le ballet et la danse sur la glace.

http://folkteatr.ru/files/2014/06/IMG_8609-_result.jpg

Les réalisateurs du projet pendant la conférence, de gauche à droite :

Igor Bobrin (directeur artistique du Théâtre des miniatures sur glace) ;

Maxime Lakhno (metteur en scene) ; Natalia Bestemyianova (champion du monde,

de l’Europe et champion olympique) ; Nadezhda Babkina ; Roman Vatolkin (décorateur) ;

Jeanna Rousakova (dirigeante de l’ensemble folk « Slavyané »/« Les Slaves »).

Photo du site web du théâtre.


Le sujet du show se construit autour d’une tradition russe liée avec les rites saisonniers : jadis on créait un oiseau en bois et au cours de l’année on le chargeait de ses chagrins. Fait comme l’oiseau du bonheur, il devenait peu à peu celui des regrets.

Babkina 07

 L'ensemble folk « Slavyané » a déjà inventé

un nouveau genre de la conférence de presse )))

 

A la fin de l’an on mettait cet oiseau au feu pour laisser aller le malheur et, en devenant légère, il disparaissait. Puis il fallait créer un autre pour que la vie se répète avec toute son abondance, toutes ses tristesses et toutes ses joies.

Babkina 08
 Le symbole du projet ressemble à Jar-ptitsa de la mythologie slave ...


La première est prévue pour ce juillet, on verra donc si les organisateurs parviendront à faire voler leur oiseau du bonheur !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'été à Moscou
commenter cet article

commentaires

Le Terminal A. 14/06/2014 16:48

Préserver les traditions folkloriques est une bonne chose je pense, même si je ne suis guère fan des musiques de ce genre.
En revanche, j'adore les beaux costumes bariolés que l'on voit sur une de tes photos, et aussi l'histoire de l'oiseau de bois, quelle jolie tradition !
Bon week end

La Plume de loin 16/06/2014 09:16



Je suis tout à fait d'accord : les traditions sont ce qui fait les pays se distinguer l'un de l'autre. Sans eux le monde serait terne.
Bon début de la semaine !



bruno 07/06/2014 22:20

La salle de spectacle est superbe

La Plume de loin 08/06/2014 06:53



Ce que j'aime le plus c'est l'idée de proposer une scène permanente pour les divers ensembles folks et non seulement russes mais aussi tchouvaches, yakoutуs, bouriates, ceux d'Altaï et les
autres. Ce sont les cultures très intéressantes, particulieres ))



Christian 07/06/2014 18:17

Est-ce de cette legende que provient l'oiseau de feu de Stravinsli ?

La Plume de loin 08/06/2014 06:58



Je suis sûr qu'elles ont la racine mais leurs sujets se diffèrent. A propos, en russe le ballet de Stravinski s'appelle " Jar-ptitsa " ("Жар-птица").



Sandrine 07/06/2014 17:21

Magnifique ! Bonne chance !

La Plume de loin 08/06/2014 06:59



) Je le transmettrai



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact