Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 14:15

 

Cet été après Poushkin, Tchekov, Mayakovsky et Tourgenev une station du métro a été dedié au grand écrivain russe Feodor Dostoïevsky. Et des psychologues russes ont suivit le projet et ils ont evoqué l’ambiance tragique et dépressive faite due de la décoration de la station et de son influence sur les gens à l'esprit fragiles: la pression des sorts tragiques des personnages, de l’esprit sombre d’auteur etc et l'influence de tout cela sur l'état émotionnel des passagers.

Les médias pressentaient déjà un scandale mais les incendies de cet été ont fait oublier l’aspect métaphysique de station 181e du métro de Moscou. On avait des problèmes plus évidents et plus sérieux…

 

Mais hier j’ai été au métro, j’ai pris mon appareil-photos et je me suis rappelée les débats sur la nouvelle station. Et j’ai décidé de la visiter pour comprendre, si les psychologues avaient raison.

La plupart des passagers sont descendus aux stations précédentes. J’étais presque la seule dans le train...

Dpstoyevskaya train

Dpstoyevskaya train2

Exactement le commencement d'un film d'horreur, non?

D’abord la station m’a rappelé un vaisseau cosmique grâce aux ”ovales” de la lumière.

Dostoyevskaya 2

Dostoyevskaya 1

Mais c’est la décoration de la station “Dostoevskaya” qui a provoqué les débats, pour être exacte, la sélection des épisodes des romans.

Voici, par exemple, la scène célèbre où Raskolnikov tue la vieille prêteuse et sa sœur:

Dostoyevskaya 5

On peut trouver des cadavres sur d'autres panneaux qui sont aussi sombres. Moi, je n'ai pas eu envie de faire des photos de ces illustrations en marbre.

Toute la station est en noire et blanc et les reflets de la lumière suscitent vraiment un sentiment triste et presque mystique.

Dostoyevskaya 3 Dostoyevskaya 6

Sur l’escalier on rencontre une silhouette noire...

 Dostoyevskaya 8

qui s’échappe, peut-être, du regard lourd de l’écrivain?  

Dostoyevskaya 7

Pour quitter la station il faut passer devant ce grand visage de Dostoïevsky. Pour le moment c’est l’unique sortie de cette "page" du métro vers le ciel.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans métro de Moscou
commenter cet article

commentaires

Le Chercheur de vos Empreintes 01/10/2010 06:55


Les 2 mots qui me viennent sont : Modernité et vide.
A Paris, faire une image sans les gens est presque impossible. Par contre, quelle lumière dans ces couloirs !


La Plume de loin 01/10/2010 12:53



A Moscou cette image n'est possible que dans les stations nouvelles. Et les stations centraux sont tojours pleines des gens, particulièrement s'il s'agit des heures de pointe!



Christian 14/09/2010 13:39


C'est effectivement curieux mais si ca a suscite un debat sur la vision des stations de metro, tant mieux.
Desole de contredire Mercedes mais le metro a Paris a bien change depuis la mise en place de mesures de securite serieuses...


gene 14/09/2010 08:31


c'est spécial mais bien fait. Il faut voir ça comme un film sur un mur . mais toute seule la nuit , très stressant. bonne journée


Maedes 13/09/2010 19:22


Brrrrr c'est vrai que ton article commence comme un film d'horreur... seule dans le métro.... dangereux ça... tout du moins à Paris!!!
C'est vrai que cette station est sinistre à côté des beautés que tu nous as montrées jusqu'ici!!!!
Mais on ne peut pas toujours être au top!!!!
Bizzzzzzzzzzzz argentines


alouette 13/09/2010 17:34


je vois que tu as mis en ligne tes photos du très beau métro de Moscou, très bonne idée
à Toulouse, il y a deux lignes de métro, mais je les trouve si quelconque que je n'ai pas envie de faire des photos
en plus, il est mal conçu, il y fait froid l'hiver et l'été on y étouffe !
celui de Moscou est réputé pour sa beauté, encore un paradoxe ?


La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact