Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 11:29

Alors, le printemps est arrivé selon les calendriers. Hier il faisait +4, aujourd’hui il fait +2 et il neige un peu. Le ciel pâle est comme s’il était fait de plastique, et des branches sans feuillage semblent dessinées sur le fond de petites montagnes de neige poreuse – il est mieux d’observer ce paysage “délicieux” en restant chez sois, dans un fauteuil confortable, avec une tasse de thé chaud odorant.

À Moscou c’est le thé vert (ou jaune, ou blanc) qui est à la mode pour le moment. Il y a pas mal de boutiques où vous pouvez l'acheter, de toutes simples, ainsi que luxueuses. Combien ça coûte? Si nous parlons de qualité, les prix partent de 350 roubles (~8,5 euros) pour 100 grammes. Vous pouvez acheter un sorte du thé qui est moins cher, 170 roubles (~4 euros) pour 100 grammes, mais vous risquez de ne pas lui trouver du goût.

Aux cafés ou aux salons de thé ça coûtera ~150-300+ roubles (~3,6-7,3 euros) pour une tasse de 350 ml ou ~250 roubles (~6 euros) pour une théière (700 ml) de fonte ou de terre cuite comme il faut pour la “cérémonie chinoise du thé”.

Enfin, chez-sois la plupart de Moscovites prennent du thé en sachets comme Lipton, par exemple, ou Dilmah (eh, ce n’est pas une publicité!!!). C’est aussi très populaire mais tout cela n’est pas le thé “à la russe”.

En effet, la cérémonie du thé “à la russe”, existe-t-elle? Je pense que non. Mais ce qu'existe sans doute, ce sont les attributs obligatoires de cette cérémonie. Et il ne s'agit pas de samovars! :) 

Le thé est connu en Russie depuis la fin du XVIIe siècle et dès lors presque tous les Russes pensent qu'il n'y a pas de bon thé sans bonne nourriture, d'autant plus quand ils proposent du thé aux invités.

La tradition exige que le thé soit noir et fort et qu’on le serve avec le sucre et le citron, avec de la menthe ou des feuilles de cassis qu'on met dans la théière. Les baies de cassis (de framboise, de prune, de cerise, de sorbier) sont aussi convenables – dans la forme de varénié (варенье - la confiture). Jadis le rôle principal dans cette “cérémonie” a appartenu aux pirogys, barankys et souchkys.

Savez-vous qu’est-ce que c’est une baranka et une souchka? Je vous les montrerai.

Voici des barankys

barankys


Ce sont des anneaux préparés avec de la pâte. Chaque anneau ne doit pas avoir plus de 1,5 cm d’épaisseur. .

Les barankys proviennent de la ville Smorgogne de Biélorussie mais jusqu’au début de XXe siècle c’étaient les barankys de Valdaï qui étaient les plus célèbres.

Et voici la recette de barankys de Moscou qui passent pour classiques:
2 verres de farine

100 g du beurre

½ verre de lait chaud

10 g de levure

2 jaunes d'œuf.

 

Faire la pâte assez dure avec tous les ingrédients, laisser reposer pendant une demi-heure, puis diviser en petits morceaux, faire de chaque morceau un petit saucisson, joindre les bouts pour faire un anneau. Plonger les anneaux dans l’eau bouillante (un peu sucrée!) pour quelques secondes et puis les mettre au four. Les chauds barankys, quand elles seront prêtes, peuvent être saupoudrées de sucre ou de grains du pavot.

On dit que barankys sont efficaces si vous souffrez de l’angine. Il faut plonger une baranka dans le lait chaud, puis la refroidir et manger en prenant du thé avec du citron. La pâte et le lait chaud aident à se débarrasser du mal de gorge. Je n’ai vérifié jamais et je ne sais pas si ce moyen-là est vraiment très efficace.


Un fait curieux: dans la langage courant on peut dire “baranka” s’il s’agit du volant. Les automobilistes russes tiennent les barankys quand ils conduisent leurs voitures.   

Et les souchkys? Je vous promet la recette pour la prochaine fois. :)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans cuisine russe
commenter cet article

commentaires

reb 24/03/2011 00:29


j'adore ton blog tes articles tres enrichissants c'est un vrai plaisir de te lire


La Plume de loin 27/03/2011 13:38



Ah, merci! C'est un grand plaisir de recevoir les commentaires pareilles.


Bonne journée!


 



Jean-Marc 06/03/2010 17:13


Plume c'est un vrai livre de cuisine que tu es en train de nous écrire...

Bon week-end


La Plume de loin 10/03/2010 15:12


Une bonne blague :) Et une bonne idée en meme temps!
Bonne journée!


gene 04/03/2010 14:10


ça m'a l'air très bon tout ça . ton article est très intéressant , ça permet de découvrir vos traditions . bisous


Maedes 03/03/2010 22:50


En Provence, j'achetais à la coop bio un thé "goût russe" qui effectivement était noir et parfumé aux agrumes.... je ne sais si c'était vraiment une spécialité russe mais je le trouvais délicieux!
Il me manquait bien sûr les "baranka".... Euhhhh ce mot prend un "s" au pluriel????
Je vais copier la recette et essayer....
Il y aura peut-être des barankas fait par une franco-espagnole en Argentine....:-)
Les russes ne fêtent pas le printemps le 21 mars?
Ici nous allons bientôt entrer en automne... :-((
Bizzzzzzzzz argentines, Plume!


La Plume de loin 10/03/2010 15:22


En russe il faut ajouter "y" pour indiquer le pluriel: une baranka - plusieurs baranky.
Les Russes fêtent le 8 mars - le jour des femmes. Nous avons aussi le "Jour du printemps et du travail" mais c'est le 1 mai. En mars nous avons encore la neige et il fait assez froid pendant ce
mois, alors, c'est le printemps de calendriers mais pas réel :)
Bizzz de Moscou!!!


La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact