Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 12:42

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans lire en russe
commenter cet article

commentaires

Le Terminal A. 11/08/2014 14:22

J'aurais tendance à dire les fatalistes apprennent le russe, mais je trouve que ce n'est pas suffisamment juste. L'écrivain français Sylvain Tesson les qualifie de pofigistes (mot tiré
phonétiquement du russe, alors qu'il n'y a pas de vraie traduction française pour ce mot normalement)
Je ne connais ni la Russie ni les russes, mais je ressens du respect pour ce peuple qui en a vu de toutes les couleurs depuis si longtemps !

La Plume de loin 12/08/2014 08:05



Alors, les mots argotiques russes sortent hors de la Russie ))) Je me demande quel sens trouvent les Français dans le mot " pofigistes " (plutôt " pofiguiste " - ainsi c'est plus proche de la
prononciation russe) ?



waowalouette 30/07/2014 09:18

J'ai essayé d'apprendre le russe parce que c'était ma langue maternelle comme le français, et celle de toute ma famille maternelle. Mais je n'y arrive pas :-(
C'est trop difficile pour mon cerveau usé, ou trop difficile émotionnellement ? Tant pis, c'est pourtant une belle langue à la complexité passionnante.

La Plume de loin 12/08/2014 08:14



Merci et ... bonne chance ! Je suis sûre que ce n'est pas si difficile que ça surtout quand on s'en passionne !



Anne 21/07/2014 16:23

Parce que beaucoup de touristes ou de personnes qui ne connaissent que l'angalais comme langue étrangère ne peuvent pas forcément se faire comprendre en Rusie

La Plume de loin 24/07/2014 13:49



))) Je rencontre souvent les anglophones au centre de la ville qui me demandent le chemin. J'essaie à leur aider mais comme je ne maîtrise pas l'anglais on s'explique en une mélange des langues.
C'est efficace mais tellement drôle ! )))



Roxy 20/07/2014 21:24

J'ai appris le russe pour vivre en Russie, je continue inlassablement malgré le manque de temps, pour la vie de tous les jours pour le bonheur de passer d'une langue à l'autre sans avoir des maux
de tête horribles))) les dingues sans doute apprennent le russe) les mêmes difficultés que l'allemand et le latin réunis)) une écriture magnifique, une grandeur d'âme et le bonheur des verbes en
-ivat/-ovat et des mots en -tsé ))) pour la logique, pour l'esprit de synthèse, pour ne pas attraper Alzheimer))

La Plume de loin 21/07/2014 14:38



:-) eh oui, il faut être pratique et penser de sa santé !
Merci pour le commentaire. Je comprends très bien ce sentiment d'être capable de changer sa langue et, par conséquent, sa manière de penser en quelque sens.



Anne 18/07/2014 10:09

j'apprends le russe pour aller travailler en Russie et je découvre que c'est une très belle langue et le plasir de se faire comprendre dans un pays pas encore ouvert à qui ne parle que l'anglais !

La Plume de loin 21/07/2014 14:50



Merci Anne ! puis-je demander, pourquoi la Russie est un pays " à qui ne parle que l'anglais "?



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact