Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 09:56

Pour trouver la première partie : clic

 

Travaillez-vous encore avec cette modéliste qui vous a aidé à faire la première collection ?

Non, plus. Pendant quelque temps j'ai tâché de travailler seule : j'ai emprunté de l'argent et acheté des machines à coudre pour le tissu tricoté. Mais brusquement j'ai perdu la main pour tailler et coudre! Tout ça avait été toujours facile pour moi mais cette fois-là je pouvais faire un pull avec les manches de différentes longueurs. De plus, les machines à coudre – je les faisais toujours tomber en panne... Ca doit être le volon de Dieu : si j'avais réussis avec ces machines, peut-être, je serais restée une artisane. Mais je n'avais pas réussi et j'ai décidé d'inviter des couturières.

boutique de Natasha Novikova

Le slogan de la boutique de Natasha est «Vêtement qui fait la bonne humeur».

Et ce n'est pas seulement de la publicité.


boutique de Natasha Novikova

 

Etait-il difficile de trouver des couturières à Moscou ?

C'était terriblement difficile ! Il y avais un tas de juristes, de designers mais il n'y avait presque pas de bonnes couseuses ! D'abord j'avais trouvé celles dont j'avais le travail à refaire chaque fois. Je ne sais pas comment j'ai survécu à cette période-là ! Une vraie mer de tissu a été abîmée!! Finalement nous avons trouvé de bonnes couseuses, maintenant elles sont l'honneur de notre entreprise, et les autres spécialistes aussi.


« Les autres » c'est à dire...

C'est à dire des modélistes, 3 apiéceurs, 10 peintres, des managers... Notre entreprise s'est bien agrandie. Voyez-vous, je suis un fan, j'aime ce que je fais et j'investis presque tout mon argent dans le développement de la production, dans les expériences, dans les inventions.

Natasha Novikova, robe « Miel de bruyère » Natasha Novikova, robe « Miel de bruyère »

  Robe « Miel de bruyère»

 

Mais où trouvez-vous le temps pour des inventions? Vous avez quatre enfants, si je ne me trompe pas !

Vous ne vous trompez pas. A vrai dire les enfants sont une magnifique motivation. Quand mon premier mariage s'est désagrégé, je suis restée seule avec deux enfants – imaginez comment ça m'inspirait pour travailler mieux ! (Elle rit.)

Natasha Novikova, collection pour les femmes Natasha Novikova, collection pour les femmes

« Bonne cuisinière. Taciturne. Sans mal de tête »

 

Les souhaits et les inscriptions sur le vêtement sont-ils aussi pour l'inspiration?

Ils sont plutôt pour l'invitation à la joie. Je voudrais transmettre aux femmes ma volonté de devenir heureuse.

Natasha Novikova, collection pour les femmes Natasha Novikova, collection pour les femmes

«Je veux je-ne-sais-pas-quoi: peut-être me marier, peut-être un peu de chocolat »

Natasha Novikova, collection pour les femmes Natasha Novikova, collection pour les femmes

Rien ne rend les gens plus proches l'un de l'autre que le transport public

 

Qui sont vos clients?

Bon... ce sont les femmes de 25 a 50 ans, pas tres riches mais aussi pas pauvres, car nos vêtements sont relativement chers. Ce sont les gens qui ont de l'humour, les gens ouverts, aui ressemble, peut-etre, a moi. Nous avons le meme gout: je sais que tres souvant nous choisissons la meme musique... Bref se sont les femmes qui cherchent le bonheur, qui s'orientent vers les émotions positives.

 

Pensez-vous à la clientèle étrangère, outre les clients russes ?

A vrai dire non. Je choisi toujours des couleurs vives pour ma production et en Europe on préfère des couleurs calmes, il me semble. Je travaille plutôt pour les russes.

Natasha Novikova, collection pour les femmes Natasha Novikova, collection pour les femmes

« Jete un coup d'oeil  dans ton coeur - là un petit rêveur habite »


A votre avis, choisir des couleurs vives dans le vêtement, est-ce le propre des Russes?

C'est notre mentalité : s'habiller modestement c'est nocif pour les Russes. Si nous le faisons pendant longtemps, nous commençons à nous déprimer. Les couleurs vives sont notre besoin impérieux.

 

Et si un Européen commence à s'habiller aux couleurs vives ?

Sa sensation du monde changera. Peut-être il demenagera en Russie. Quand nous avons voyagé en Europe, ma copine et moi, je me suis aperçue que notre vêtement avaient des couleurs plus vives que ceux des autres. Mais que faire si je suis bien à l'aise étant vêtue d'orange ou de vif turquoise? En fait je suis sûre que d'un côté notre vêtement dépend de notre humeur et d'un autre côté l'influence, peut le harmoniser, par exemple. La thérapie vêtementative, pour ainsi dire...

Natasha Novikova, modèle pour les hommes Natasha Novikova: cravate et valenki (bottes russes)

Modèles pour les hommes ne sont pas nombreux.

C'est plutôt l'humour avec le vêtement que l'inverse. Voici les best-sellers:

En haut : « Un peu de la chaleur, un peu de la caresse et quelque chose à manger »

En bas : « Marié sans alternative », «J'accomplirai trois désirs »

Natasha Novikova, modèles pour les hommes

 

Une thérapie vêtementative ? Je me demande comment ça fonction...

Je vous propose un exemple : j'ai inventé et fait ma robe de mariage avant que nous nous sommes rencontrés avec l'homme qui est maintenant mon mari. Simplement pour une des défilé je voulais créer une robe de mariage en feutre et soie. Je l'ai fait et juste un an après je l'ai vêtu pour notre noce, jour pour jour. Encore un exemple : nous avions fait une collection pour les futures mères. Un an après moi-même, je me suis mis à ce vêtement-là. Non seulement moi, certaines filles qui avaient présenté la collection comme les mannequins, elles aussi. J'ai vu beaucoup de situations où le vêtement programmais le futur. Un psychologue m'a expliqué ce phénomène. La vie nous propose beaucoup de possibilités et si on ne sait pas ce qu'on veut, on prend toujours plusieurs directions en même temps et le résultat est qu'on n'avance pas. Pour gagner son but, il faut avoir son image précise dans sa tête et le vêtement peut être une exemple de cette image-là, son truchement. Mois, j'aimerais aider aux femmes à «formuler » leur but, leur future désirable en employant pour ça le vêtement que je fais.

Natasha Novikova, collection pour Mercedes Benz
 

Oui, vous avez eu de raison en m'écrivant sur des motifs fleurissants dans les commentaires au billet sur le style. Voici par exemple la collection « blanche » que Natasha a fait pour la présentation de la nouvelle auto de Mercedes Benz à Moscou. Après l'événement Natasha a décidé de continuer ce sujet-là en créant une collection de robes de mariage qui apportent le bonheur. L'idée est ce que une telle robe peut être achetée pour « programmer » le futur. C'est typique pour la Russie : une célibataire passe ici pour une malheureuse, alors, la logique de Natasha est claire. D'ailleurs de plus en plus souvent les dames russes préfèrent la carrière. Peut-être Natasha à penser sur une collection des tailleurs heuruex?


Natasha Novikova, collection pour Mercedes Benz Natasha Novikova, collection pour Mercedes Benz


Il vous faut ouvrir une boutique de la mode psychologique.

C'est justement mon idée. Nous voulons faire... disons, un salon, peut-être un club des femmes, où on pourrait créer l'image, où un styliste et un psychologue offriraient leurs services...

Natasha Novikova, collection pour Mercedes Benz

C'est à dire une dame pourra venir et demander : aidez-moi à me faire mieux ?

Oui, elle peut dire « je voudrai changer quelque chose dans ma vie ». Mon but principal est de faire le vêtement qui aiderait les femmes à apporter consciemment de bons changements dans leur vie. Pour le moment tout est en cours de déroulement. D'abord il me faut imaginer precisement une telle boutique que je voudrais visiter comme une cliente, moi-même.

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans les Russes racontent
commenter cet article

commentaires

alouette 21/12/2012 08:25

très joli ! merci
je ne m'habille qu'en couleurs, je n'ai aucun vêtement noir !! je trouve que c'est important de porter des couleurs, égayer le quotidien si triste, morne et décourageant parfois
:-)

Vespcondove 27/10/2012 18:36

de retour de malaisie et de coree apres y avoir passer quelques semaines… je profite de ces soiree a la maison pour lire les articles que j ai laisse derriere moi depuis 2 mois.
Que d article que j ai rate. Avec la pollution a Shanghai, je reste enferme a la maison et je peux en profiter pour lire le blog et m informer.
Bacci et a tres bientot.

La Plume de loin 06/11/2012 05:41



De Corée ! C'est tout à fait un autre monde pour moi :) Est-ce que le voyage a été bon ?



Anne Antomarchi 25/10/2012 14:55

Bonjour comment vas tu, je voudrais te parler au téléphone, pourrais tu me donner ton numéro de téléphone? ou bien as tu Skype? c'est gratuit pour le téléchargement et pour les téléphones.C,est
urgent. j'ai eu un" bog"et j'ai perdu ton email.. bisous Anne
PS. peux tu m'envoyer un message? pour prendre rendez-vous? merci Anne

gene 23/10/2012 08:16

c'est très joli, très romantique . ce n'est pas mon style mais j'aime beaucoup sa philosophie . bon mardi

bernie 21/10/2012 14:49

priviet Plume,

Excellent article et analyse.
C'est vrai que l'ouest devient gris mais c'est que les rôles s'inversent.
A vous les couleurs chatoyantes...
Je pense que ces jolies tenues ne seraient pas portées par les femmes d'ici.
Trop retro peut-être...
Tout le charme slave...

bernie

La Plume de loin 06/11/2012 05:39



A vrai dire ce n'est pas un exemple de vêtements typiques pour Moscou. Mais à quoi sert parler de ce qu'il y a partout dans le monde ? On a toujours le choix : imiter les autres ou inventer son
propre style. A mon avis, les gens qui choisissent le deuxième méritent l'attention en tout cas :)


Bonne journée !



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact