Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 14:34

Causerie en deux parties pour musée et cinq dimensions

 

Après une petite excursion dans l’histoire des kommounalkas en URSS on peut revenir au musée Boulgakov et à notre conversation avec Alexandra Selivanova et Alexeï Petoukov. 

Pour lire la première partie: clic

Boulgakov maison, un réchaud à pétroleUn réchaud à pétrole

 

Parlons un peu de vos visiteurs: qui sont-ils?

ALEXANDRA

Bon.... Nous recevons bien des groupes d'écoliers, des couples d'amoureux, des visiteurs de 22-35 ans etc... Il y a beaucoup d'étrangers. 

 

Je sais qu’en outre vous organisez des excursions pour les aveugles...

ALEXANDRA

Oui, c’est une partie de notre projet “La cinquième dimension”. Avec ma collègue Alexandra Kikaï nous avons fait un sondage d'opinion parmi des visiteurs de la bibliothèque pour aveugles à Moscou. Nous l'avons fait pour comprendre comment ils perçoivent l’information. Puis nous avons équipé notre musée avec des étiquettes, des brochures et des plans du musée – tout en braille... Je sais qu’il y a beaucoup de musées qui font quelque chose pour les aveugles, mais la plupart de ces programmes sont pour les enfants aveugles alors que nous recevons des adultes. Un autre défaut traditionnel des projets pour aveugles est de faire des expositions dans des locaux isolés où se trouvent des maquettes. Et dans notre musée tous les artefacts sont disponibles, on peut les toucher – sans doute c’est ce qui est le plus attrayant parce que il n’y a presque pas de musées où on permet une horreur pareille. (Elle rit.) De plus nous allons mettre dans notre site un guide audio...

Boulgakov maison 16

 Reconnaissance des objets au musée...

Boulgakov maison 26Découverte de l'appartement au toucher.

 

Vous avez un guide audio?

ALEXANDRA

Il est apparu spontanément. Dans la bibliothèque pour aveugles il y a un studio d'enregistrement où on produit des livres audio et des excursions audio pour leurs abonnés. Ce sont des CD que les gens peuvent emporter à la maison pour visiter les musées du monde sans quitter leur fauteuil. L’administration du studio nous a proposé de faire la même chose sur notre “maison” et nous avons pensée qu'ici, dans notre musée, ce guide audio pourrait être utile aussi. Et grâce aux acteurs du théâtre “Le comédien” nous avons enregistré une excursion très détaillée. Il me semble qu’on peut l’utiliser aussi pour les visiteurs aveugles. Cela peut être une solution complémentaire parce que les excursions pour aveugles sont gratuites et c'est pourquoi elles ne sont pas attrayantes pour des guides. Certains de nos collègues ne veulent pas travailler pour cet auditoire. Mais j'avoue, que je suis très impressionnée par lui. Les aveugles ont tant d’intérêt, ils ont beaucoup lu et ils aspirent à apprendre de plus en plus. C’est absolument extraordinaire parce qu'avec les groupes de gens ordinaires c’est une déception terrible, ils ne me posent presque jamais de questions. Et s'ils m’interrogent il s'agit toujours de choses très plates, la question la plus populaire est “Combien des mètres carrés y a-t-il dans cet appartement?”

 

Et les objets, quels sont les plus populaires?

ALEXANDRA (en riant)

Oh, je ne sais pas!

ALEXEÏ (lui souffle)

Les réchauds à pétrole.

ALEXANDRA

Les réchauds à pétrole... Non, je pense que non. Les machines à écrire enchantent tous nos visiteurs y compris les aveugles. C’est parce qu'elles fonctionnent et on peut taper. Et sans doute c’est à la cuisine où commence la fête, parce qu’il y a beaucoup d'objets de l’époque de Boulgakov et on peut voir et toucher des choses variées.

Boulgakov maison 09

L'exposition "La rédaction" consacrée au journal où Boulgakov a travaillé.

Boulgakov maison 10

 

Vos visiteurs ont aussi des sons préférés, non?

ALEXANDRA

Oui, se sont des coups de téléphone – ils sont les plus perçants et les plus alarmants. Et quant au son d'archives, nous avons quelques “tubes”, surtout dans la cuisine où on peut écouter quelques chansons des années 10, en particulier la romance d'usine “Marousya s'est empoisonnée". Et le fox-trot “Alléluia” qui est mentionné plusieurs fois dans le roman “Le Maïtre et Marguerite”.

 Exposition "La cuisine communale" avec les sons de la vaisselle etc.

Pour écouter la romance “Marousya s'est empoisonnée" 

en version contemporaine: clic.

Et je vous promets de faire la traduction: c’est très touchant!

 

Alexeï, et vous, avez-vous une composition préférée?

ALEXEÏ

Peut-être la musique de phonographe. Dans le roman “Le Maître et Marguerite” le phonographe est mentionné beaucoup de fois mais il n’y a que seulement une mention du titre – c’est exactement le fox-trot ”Alléluia”. En pratique c’est clair qu'il y a d'autres mélodies – c’est la musique dansante du début des années 30. C’est un espace musical international et très joyeux qui est arrivé en URSS d'autres pays et a commencé à chanter de chaque fenêtre où il y avait un phonographe.

  

Planifiez-vous peut-être la musique vivante dans votre musée?

ALEXANDRA

Nous en avons déjà! Nous organisons des concerts pour tout public – voyants et aveugles. Ces concerts sont devenus possibles grâce aux musiciens, professeurs et étudiants de l’Institut Spécialisée des arts où les invalides font leurs études. En outre nos amis acteurs du théâtre “Le comédien” font des spectacles dans les chambres du musée. Le programme est comme ça: d’abord une excursion acoustique, puis des questions des visiteurs et puis un concert. J’aimerais bien organiser des concerts de jazz des années 20-30 mais je n’ai pas encore trouvé de musiciens.

Boulgakov maison 25 Après une excursion dans la "cinquième dimension".

Alexandra répond aux questions de ses visiteurs aveugles.

 

J’aimerais ajouter qu'Alexandra rêve d’inviter des musiciens d'autres pays pour remplir la “cinquième dimension” de musée Boulgakov de leurs oeuvres.

Et si Père Noël lit mon blog ) j’aimerais lui demander d’aider à réaliser cette idée. 

  Boulgakov maison 04 2

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans les Russes racontent
commenter cet article

commentaires

Sandrine 13/01/2011 15:30


Merci, Plume. Je ne sais pas pourquoi, Boulgakhov (toujours pas lu "Le Maître et Marguerite, qui est sur ma table de chevet...) me fait penser à Maïakovski. Y-a-t-il un rapport entre les deux,
ailleurs que dans mon inconscient ?
J'avais beaucoup aimé le musée Maïakovski, avec ses chaises sur lesquelles on ne pouvait pas s'assoir parce qu'elles étaient, exprès, pour symboliser l'esprit de Maïakovski, posées de travers sur
un sol en pente...


La Plume de loin 14/01/2011 18:05



Un rapport entre Boulgakov et Maïakovski... A vrai dire je ne sais pas. Il faut peut-etre chercher quelque information ))



gene 01/01/2011 22:10


je trouve que leur musée est très bien construit , vivant , ce qui manque à nos musées beaucoup plus conservateurs . c'est très bien aussi de permettre aux aveugles de "voir" le musée . bisous


La Plume de loin 04/01/2011 19:57



Merci, je vais leur traduire ton commentaire. Je pense, c'est très importante pour eux d'avoir une "liaison en retour".



sonja 31/12/2010 14:12


Bonjour
Une excursion hors du commun et très intéressante. Ca c'est une géniale idée. Le toucher est tellement important pour les aveugles. Eux aussi doivent avoir accès à la beauté artistique, ou à des
pages d'histoire. On est un peu trop égoiste en France pour offrir à ce groupe de personnes cette possibilité. Les musées par ici sont très conservateurs des valeurs du passé. Mais une petite
fenêtre ouverte, en informant, pour les aveugles serait une bien jolie chose.
Que ta journée et soirée soient très agréables
Sonia


La Plume de loin 01/01/2011 09:46



J'ai vue cette excursion pour les aveugles et je suis sous l'impression de leur attention et de leur attitude de se tenir et d'apprendre choses.


Bon nouvel an! Qu'il soit joyeux et tout à fait magnifique pour toi!



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact