Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 18:45

Pour lire la première partie: clic

 

L’an 1917 était critique pour toute la Russie en général et pour les pièces de 5 kopecks en particulier. À cause d'une inflation immense on ne faisait plus des pièces de monnaie en Russie, les gens utilisaient des coupures.

Les pièces de 5 kopecks soviètiques sont apparues seulement en 1924. C'était la plus grande pièce de 5 kopecks sovietiques: son diamètre etait 32 mm:

5 kopecks, revers, 1924 5 kopecks, avers, 1924

 

Un fait curieux: une partie de ces kopecks a été faite dans la Monnaie royale britannique.

Ces pièces étaient pareilles aux celles “du tzar” mais sans l’aigle de deux têtes et sans St. George. 

 

Depuis 1928 les 5 kopecks ont reçu la mesure et le poids qu'elles ont gardé jusqu’à la disparition de l'URSS.  

5 kopeks: revers, 1928, 1950

Les armoiries et l’alliage changeaient mais les paramètres des pièces restaient les mêmes:  le diamètre – 25 millimètres, le poids - 5 grammes. 

5 kopecks, avers, 1928, 1950

On utilisait ces monnaies comme les poids. Et de temps en temps en cas de meurtrissures car on croyait que le cuivre fût efficace contre les bleus.

 

Enfin les pièces de 5 kopecks sont devenues comme celle-ci qui a été faite en 1990. Elle est produite de cuivre et zinc - la formule de cet alliage était le secret d'État aussi comme les tirages des pièces de monnaie en URSS.

5 kopecks, revers, 1990  5 kopecks, revers, 1990

 

Puis en 1991 le URSS a disparu et l’inflation a commencé. Les pièces de 5 kopecks (il faut dire: tous les kopecks) ont été retirées de la circulation et sont revenues seulement en 1997.

Depuis ce temps le cavalier tuant le dragon est reapparu à l’avers:

 

5 kopecks, revers, 2005 5 kopecks, avers, 2005 

La production d'une pièce de 5 kopeck coûte plus cher que 5 kopecks. On peut dire que c'est un act de bienfaisance, pour conserver les kopecks.  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'histoire
commenter cet article

commentaires

alouette 02/12/2010 10:45


bonjour Plume,
très intéressants, ces deux articles sur l'histoire du kopeck ; je me demande si ma famille en possède un seul d'avant la révolution ?! je n'en suis pas sûre, étonnant !
bonne journée


La Plume de loin 02/12/2010 19:41



L'histoire d'un kopeck à l'étranger - cela peut être aussi intéressante!


Bonne soirée chère Alouette!!



bricabrocamoi 30/11/2010 16:40


Je ne connais pas du tout cette monnaie.
Un article passionnant... à la place des insectes !...
Bonne soirée.


La Plume de loin 02/12/2010 19:14



Merci )) Des insectes ne sont pas oubliés aussi ))


Bonne soirée!



Soizig la Dinannaise 30/11/2010 11:27


Bonjour
J'ai retrouvé qq kopeck qui me restaient de mon voyage à Moscou.
J'y suis allée une première fois en voyage d'étude accompagnée par 4 professeurs de mon collège. Nous avons été accueillis par le lycée Français qui était jumelé à mon Collège de Pantin. C'était en
septmebre 2002.
Je serai bien heureuse de correspondre avec toi.
Amitiés
Françoise


La Plume de loin 02/12/2010 19:13



Bonjour Françoise!


Est-ce que on apprend le russe dans votre Collège? C'est intéressant! ))


Amitiés


Hélène


 



La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact