Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 09:58

Alors, l’histoire des dessins animés russes... Voici la courte chronologie.

Au début de régime soviétique en octobre d’an 1917 les événements de la Révolution ont fait les gens ne s’occuper que de leur survie. Il ne s'agissait pas d’art en général et d’art cinématographique en particulière.

C’est pourquoi le studio de dessins animés soviétiques a été fondé seulement en 1936 (c’est 13 ans plus tard que The Walt Disney Company). Son nom était “Soüzmoultfilm” – l’abréviation de “Soüsnij moultiplikatsionnij film” (“Le film d’animation de l’Unione Soviétique”).

Son premier dessin animé est sorti en salle la même année et il était en noir et blanc.

Dès 1937 la production du studio est devenue en couleurs.

En 1945 on a fait le premier dessin animé de long métrage. Ainsi a commencé l’âge d’or de l’animation russe.

Quels dessins animés russes sont les plus pleins de talent? Je ne suis pas le connaisseur, mais voici quelques animations de mon enfance qui me semblent les plus beaux et les plus intéressants.

 

“Le petit cheval bossu”, tourné en 1947 sur le conte en vers de Piotre Érchove. C’est l’histoire d’Ivan qui est le fils d’un paysan. Un jour il a attrapé dans le champ de son père une cavale magique qui mangeait le blé. Pour racheter sa liberté cette cavale a donné à Ivan deux chevaux de la beauté incroyable et un petit cheval bossu. “Tu peux vendre les beaux chevaux mais ne vends jamais le petit cheval. Il sera ton meilleur aide” – a dit la cavale et puis elle est disparue.

Ivan a vendu les beaux chevaux au tzar qui l'a fait son valet d'écurie.

Voici la scène où Ivan soigne les beaux chevaux en chantant la berceuse de la mélodie très russe et belle.

 

 

 

 

Voici la traduction ligne par ligne de cette berceuse:

 

 

La nuit est tombée sur la ville-capitale,

Les boyards dorment dans leurs téréms.

Mais moi, je n’ai pas du repos,

Le sommeil et la somnolence ne me prennent pas.

 

 

Je decoifferai les franges

Je les peignerai par le décrassoir

Je natterai les crinières,

Je verrai la beauté.

 

 

Vous, mes coursier-chevaux

Vous êtes sveltes et vous êtes beaux!

Mais c’est le petit cheval bossu

Qui est plus cher pour mon cœur.

 

 

Le personnage avec le nez long qui apparaît au début de cet extrait d’animation est un boyard envieux qui a conseillé au tzar de donner à Ivant les “missions impossibles”. D’abord il exige l’oiseau de feu, puis une princesse qui est la fille du soleil et la sœur de la lune, puis il exige la bague magique de cette princesse. Et le petit cheval bossu aide à Ivan d'accomplir les ordres du tzar.

Et enfin Ivan devient un prince et le mari de la princesse.

En 1950 l’animation a reçu le prix spécial du festival du cinéma de Cannes. Le réalisateur – Ivan Ivanov-Vano. En 1975 il a refait l’animation à cause de conservation mauvaise de première version.

 

 

 

“L’antilope d’or”, 1954, du réalisateur Atamanov. Le sujet est pris des contes indiennes. Il s’agit d’un pauvre garçon qui a sauvé une antilope d’or qui essayait de s’enfuir des chasseurs.
Cette antilope pouvait faire l’or en battant la terre par ses sabots. Le rajah avide a ordonné de saisir le garçon pour savoir où était l’antilope magique. Mais le garçon ne disait rien même sous la menace de la mort. L’antilope lui portait secours et punissait le rajah.

Ce dessin animé vous pouvez trouver ici si vous voulez.

Parmi les prix de l’animation il y a le diplôme d’hônneur du VIIe Festival du cinéma de Cannes et celui du Festival international des court-métrages à Londres (1955).


“La moufle” (1967) – à mon avis c’est une des plus touchantes et plus tendres histoires du monde.

La petite fille rêve d’avoir un chien mais sa mère lui interdit. Alors la fillette imagine qu’une de ses moufles est le petit chien, elle joue avec ce chiot, elle le soigne...

 

 

Premier prix de VIIe Festival d’animation (Annecy, 1967), grand prix “La plaque d’or” de Xe Festival de films pour les enfants (Gijón, 1968).

Et cette animation est l'unique animation soviétique qui a son fan-club au Japon et son web-site à la langue japonaise.


Si c'est intéressant je continuerai dans la partie suivante.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'histoire
commenter cet article

commentaires

p'tite môman :0059: 31/07/2009 14:29

je viens de découvrir ton blog.... j'aime énormément tes articles.
j'ai regardé avec beaucoup de plaisir tes animations...
l'histoire de la moufle est particulièrement touchante, c'est vraiment adorable.. merci de nous l'avoir fait découvrir...

eric 28/07/2009 13:41

mon adresse email est" plume brigitte" c'est curieux!!!voila c'est tout poka

La Plume de loin 30/07/2009 06:50


Ah! Nous sommes donc un peu "homonymes"! :) Poka-poka! Bonne journée!


eric 27/07/2009 21:36

bonjour plume, tcheburachka, j'espére que t'en parlera la seconde partie je pense que c'est plus connu des petits sovietiques, sympathique ce petit reportage sur les dessins animés russes ps:tu as vu l'email.....

La Plume de loin 28/07/2009 08:32


J'en parlerai, merci beaucoup pour ce sujet! Sais-tu aussi "Le Loup et le Lièvre"?
Mais quel email tu as en vue? Ou j'ai mal compris quelque chose?


Maedes 26/07/2009 01:00

Quelle jolie histoire toute tendre, La Moufle! Je n'en avais jamais entendu parler...
Merci, Plume, c'est magnifique et ouiiiiii, on en redemande!!!!
Gros bisous argentins!

La Plume de loin 28/07/2009 08:22


Ah, pour moi c'est un de dessins animés les plus préférés :)
Gros bisous!


gene 25/07/2009 23:01

j'ai regardé les dessins animés avec plaisir et mon fils aussi , ils sont plein de poésie et beaux .continue bonne nuit

La Plume de loin 28/07/2009 08:20


Je continue avec plaisir.
Merci pour ton commentaire et bonne journée pour toi et pour ton fils!


La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact