Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 16:02

Que ce billet soit en hommage à la langue russe dont le Jour est le 6 juin.

 

Un proverbe russe conseille de préparer ses traîneaux en été («готовь сани летом»).

Selon vous, qu’est-ce que cela veut dire ?

il est temps de s’occuper des traîneaux

Il est évident qu’il ne s’agit pas des conditions météos qui peuvent être surprenantes mais pas jusqu’aux congères en juillet. (J’espère que la Seine reviendra bientôt à ses bords et n’endommagera plus Paris et ses habitants !!!) C’est vrai que jadis les Russes se servaient du traîneau toute l’année, en été aussi bien qu’en hiver, à cause de l’état triste des routes. Pourtant il ne faut pas exagérer : janvier voyait ce transport aux patins beaucoup plus souvent que juillet.

il est temps de s’occuper des traîneaux
il est temps de s’occuper des traîneaux

Outre la fonction d’un véhicule tous terrains, le traîneau en a eu une autre – rituelle. Selon une coutume ancienne, il apportait les jeunes mariés de l’église vers leur nouvelle maison et un décédé vers sa maison éternelle. Cette tradition existait jusqu’à la fin du XVIIe siècle, où Pierre le Grand a commencé ses réformes, y compris la réorganisation cruciale du genre de vie. Son rêve sur l’européanisation totale de la Russie ne s’est pas réalisé entièrement mais le tsar a persuadé son peuple et surtout la noblesse que les meilleur véhicules se produisaient en Europe. (On en reste convaincu jusqu’à nos jours.)

Sa nièce et une de ses successeurs, l’impératrice Anne Ivanovna en a été tellement sûr qu’elle a commandé un traîneau à un Français. En 1732, le Kremlin a vu cette oeuvre en style baroque avec les chaufferettes en argent ayant à protéger du froid hivernal les 10 personnes qu'il pouvait contenir. Anna devrait être contente de l'achat mais finalement le véhicule porte la monogramme d’une autre dame royale : EP - Élisabeth Petrovna, fille de Pierre I. C’est dans ce traîneau qu’elle est arrivée à Moscou pour son couronnement en 1742. Je me demande, si Anne payerait cet achat sachant que finalement la voiture appartiendrait à sa rivale ?

Photo du site web des Palais des Armures

où le véhicule se trouve pour la joie des touristes.

En tout cas il a été très à la mode – de décorer son traîneau le plus richement possible et d'y atteler de beaux chevaux.

L’apparition de premières autos a inspiré l’évolution des traîneaux. Au début du XXe siècle l’ingénieur russe Kouzine y a ajouté un moteur qui les a pourvu d'une vitesse de 70 kilomètres à l'heure. Le gouvernement ne l’a pas pris au sérieux et en 1914, c’était l’armée allemande qui utilisait les traîneaux à hélice sur les champs enneigés de la Russie. L’analogue russe est apparue seulement vers la fin de 1919 grâce à la commission spéciale créée par le nouveau pouvoir. Il considérait la préparation des traîneaux comme une question assez importante et l'a confiée aux constructeurs d'avions y compris à Andreï Toupolev.

Pourtant, quel que soit le véhicule à hélice, c’est le traîneau aux chevaux galopant sur la neige qui est devenu un symbole de la Russie.

 

il est temps de s’occuper des traîneaux
il est temps de s’occuper des traîneaux

Mais qu'est-ce que cela veut dire donc, ce conseil de préparer le traîneau en été ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de loin La Plume de loin - dans l'histoire l'été à Moscou
commenter cet article

commentaires

gene 20/06/2016 11:17

Le traineau c'est le symbole de la Russie éternelle, celle des cartes de voeux , des paysages de neige , d'une certaine idée de l'hiver . Bon lundi Plume

eric 15/06/2016 22:19

Salut Héléne .....les traineaux sont l'ames de la Russie ....les troika sont les plus jolies avec la neige ...PAKA....

La Plume de loin 19/06/2016 16:25

Privet Eric :) Il n'y a pas longtemps, j'ai eu l'occasion de voir la compétition de troikas mais sans les traineaux - cela à été aussi très, très beau !!!
Bonne journée )))

Marie 06/06/2016 22:37

Bonjour Lena,
Merci pour vos articles toujours très passionants. Cela est très surprenant de voir un traineau décoré d'un lion. Avez vous une explication à cela ? Pour votre question sur notre façon d'interpréter ce proverbe, pour ma part, je pense qu'il ne se résume pas à conseiller de faire les réparations du traineau et soigner les sabots des chevaux à la belle saison, mais parle aussi des semis et récoltes pour faire des provisions, et plus généralement tout ce qui doit être anticipé l'été pour pouvoir subsister tout l'hiver. Cette phrase me fait penser à la fable " la cigale et la fourmi" de Jean de la FONTAINE.

La Plume de loin 19/06/2016 16:35

Merci chère Marie pour votre réponse et pardon de la mienne qui est tardive ...
Vous avez raison en mentionnant la fable de la Fontaine : le dicton russe a la même morale - il faut penser d'avance de ce qui arrive.
Pour le lion qui décore le traîneau, au Moyen Age l'image de cet animal s'est utilisée assez souvent comme un symbole de la puissance y compris celle de l'Etat.

Bonne journée !

La publicité que vous voyez à côté n'a aucun rapport avec mes textes. Son apparition provient de la nouvelle politique d'over-blog.

A propos du blog

Basil_de_Moscou_3.jpgDescription: je suis russe, j'habite Moscou et c'est ma ville qui est le personnage principal de mon blog. J'aimerais vous présenter un tel Moscou qui n'est pas officiel.
Contact